Devenir Océanologue

Ayant pour terrain de jeu de prédilection les mers, les océans et les fonds marins, l’océanologue est avant tout un scientifique aguerri. Sa mission ? Utiliser les technologies de pointe à sa disposition pour analyser les ressources sous marines et en tirer des conclusions voire même prodiguer des préconisations. Un métier difficile d’accès compte tenu des compétences complexes qu’il exige, mais qui fait rêver tous les amoureux de la Grande Bleue, préoccupés par le devenir de notre planète. Formation actus vous propose de faire le tour de cette formation qui sort des sentiers battus…

Etre océanologue… c’est quoi exactement ?

Loin du concept très romantique de passer son temps à explorer les océans, être océanologue c’est tout d’abord passer pas mal de temps en laboratoire. Alternant entre sondage de fonds marins et expériences destinées à alimenter la recherche , l’océanologue se doit de briller par sa capacité d’adaptation mais aussi et surtout sa polyvalence afin d’être une véritable valeur ajoutée au sein des équipes. Il est en mesure notamment :

  • De sonder les fonds marins pour établir des mesures précises
  • De plonger pour explorer
  • D’effectuer des prélèvements sous l’eau et de les analyser en labo
  • Mais aussi de mettre en lumière les ressources sous marines et donc d’encourager la recherche à avancer
  • Se positionner en tant que gardien de l’environnement
  • Surveiller l’évolution des éco systèmes

Un chercheur en biologie marine

Explorateur téméraire et passionné, l’océanologue excelle dans la plupart des matières scientifiques. Requérant une formation supérieure en océanographie de type master ou cursus en ingénierie, accessible à l’issu d’une licence de type biologie ou physique, le métier d’océanologue s’inscrit dans ceux à vocation « humanistes », dont les recherches seront utilisées et bénéfiques sur le long terme.

Etre océanologue, c’est mettre une pierre à l’édifice ardu de la protection environnementale en tentant, par des recherches, d’influencer le comportement de la population…. Et parfois, de tirer la sonnette d’alarme.  Surveillance, étude et exploitation maritime sont au cœur de ce métier très spécialisé, totalement  indispensable au devenir de l’espèce humaine.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *