faire bilan de compétences

Faire un bilan de compétences est-il vraiment utile ?

Selon une étude réalisée par Monster et Yougov, plus d’un Français sur deux estime que la crise sanitaire de Covid-19 a eu un impact sur le sens accordé au travail. Les jeunes sont particulièrement concernés par ce constat, puisque 61 % des 18-24 ans s’interrogent sur leur carrière. Un quart des interrogés se déclare même prêt à « faire quelque chose pour changer leur quotidien », que ce soit en optant pour des responsabilités plus importantes ou en effectuant une reconversion. C’est ici que le bilan de compétences prend tout son sens. Explications.

Les enjeux du bilan de compétences 

Les bilans de compétences individualisés sont un dispositif qui permet d’analyser vos compétences professionnelles mais aussi personnelles ainsi que vos aptitudes et vos motivations. Il est parfaitement indiqué pour faire le point sur votre carrière et vous aider à définir un projet professionnel ou de formation

Le bilan de compétences s’inscrit ainsi dans un projet d’évolution professionnelle. Il s’adresse à toutes les personnes actives que vous soyez salarié du secteur privé (ou du public avec des conditions spécifiques) ou encore demandeur d’emploi.

Il faut savoir qu’il n’est en effet pas toujours évident de savoir comment procéder pour évoluer. Cette période se caractérise par le doute et vous n’avez pas toujours connaissance des différents dispositifs pouvant vous aider à concrétiser votre projet. 

Grâce à l’accompagnement de votre conseiller, vous allez pouvoir évaluer votre situation, déterminer vos objectifs, mettre en place un plan d’action, le tout pour parvenir à mener sereinement et efficacement votre projet. Celui-ci peut aussi bien être une reconversion professionnelle qu’une évolution interne, une formation, une création d’entreprise… Le bilan de compétences peut vous apporter beaucoup dans de nombreuses situations.

A lire également :
Comment se déroule un bilan de compétences ?
Comment choisir son centre de bilan de compétences ?

Le déroulement d’un bilan de compétences

Le bilan de compétences est régi par le Code du travail (article L 6313-10) qui fixe sa durée à 24 heures maximum, pouvant être réparties sur plusieurs semaines.

Vous devez veiller à choisir le centre de bilan de compétences le plus adapté à vos attentes et au sein duquel vous vous sentiez à l’aise. Il est en effet important de créer des échanges de confiance, bienveillants et transparents avec votre conseiller. 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un centre afin de connaître leurs prestations  et rencontrer leurs équipes. Cette démarche, gratuite et sans engagement, vous permet d’avoir un premier ressenti qui va vous aider à choisir votre centre.

Vous allez ensuite bénéficier de trois phases, à savoir : 

  • la phase préliminaire, au cours de laquelle le prestataire va analyser votre demande et votre besoin afin de déterminer le format et les modalités de déroulement de votre bilan ;
  • la phase d’investigation, où vous allez construire votre projet en vous assurant de sa pertinence. Votre conseiller va également analyser votre personnalité, vos aptitudes et vos intérêts ;
  • la phase de conclusion, pendant laquelle vous allez valider votre projet et déterminer un plan d’action. Un entretien de suivi est par la suite programmé avec votre conseiller afin de veiller sur l’avancée de votre projet.

Au cours de ces différentes étapes, vous allez réaliser avec votre conseiller un vrai travail d’introspection. Pour cela, il dispose de multiples outils pédagogiques, comme des exercices ou encore des tests de personnalité. Vous aurez également à réaliser un travail personnel soutenu.

A l’issue de votre bilan de compétences, votre conseiller va vous remettre une synthèse écrite des résultats détaillés de votre bilan ainsi que le plan d’actions que vous aurez conjointement mis en œuvre.

Vous avez ainsi l’occasion de bénéficier de l’expertise et du savoir-faire de votre conseiller pour mûrir et concrétiser votre projet professionnel.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *