Professeur des écoles

Professeur des écoles

Une bonne dose de patience, de dynamisme, de sens de la pédagogie… le travail du professeur des écoles est une vocation. Responsable des enfants âgés de 3 à 11 ans, le professeur des écoles joue un rôle important dans le parcours académique d’un élève, vu que c’est lui qui l’aide à développer les connaissances de base mais aussi des normes de comportement en classe.

Ses missions

Le travail du professeur des écoles ne s’arrête pas à la salle de classe, et les périodes de vacances ne sont pas chômées. Durant le temps scolaire, il a plusieurs missions. Il n’enseigne pas moins de sept matières, proposées à des enfants de 3 à 11 ans, souvent agités, voire turbulents : lecture, écriture, maths, histoire-géographie, langue vivante, sport… Aussi, il effectue la gestion de sa classe, en veillant à ce que les élèves puissent tous étudier dans le calme, et dans un environnement bénéfique à l’apprentissage. Pendant la récréation et la pause déjeuner, il surveille et encadre les élèves. En dehors de son temps de présence à l’école, le week-end et pendant les vacances scolaires, il doit aussi corriger les copies des élèves, préparer les leçons futures et de plus en plus souvent, remplir un cahier de texte en ligne. Sa patience et sa qualité pédagogique lui permettent de réussir dans ses missions.

Comment être un professeur des écoles ?

Pour exercer le métier de professeur des écoles, il faut d’abord décrocher un bac général (littéraire, scientifique, ou économique et social), ensuite valider un master. En effet, le niveau de recrutement des enseignants des premiers et seconds degrés est porté à ce niveau d’études universitaire. Ce diplôme est ainsi obligatoire pour passer l’un des concours suivant menant à la fonction : CRPE, CAPES, CAPET, CAPEPS. A noter que certains masters ont pour option « enseignement » : cela permet de réaliser des stages d’observation et de pratique accompagnée (en 1ère année de master) et des stages en responsabilité dans des classes (en 2e année de master).

 

Crédit photo : ouestfrance-emploi

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *