Articles

Les entreprises préférées par les stagiaires

Beaucoup de jeunes recherchent le stage idéal pour se former et découvrir le monde du travail de la meilleure des manières.

L’engagement des stagiaires étudié

Une enquête nommée « Happy Trainees », réalisée par le site Meilleures-entreprises.com, mesure l’engagement des stagiaires (ou alternants) dans leur entreprise. Elle met ainsi en valeur les firmes qui voient le stage comme un moyen efficace pour les étudiants de s’insérer dans la vie active et trouver leur voie.

Le classement

En février 2013, au sein des entreprises de plus de 5000 salariés :

  1. Philips
  2. L’Oréal
  3. Nestlé
  4. Heineken
  5. Danone
  6. Johnson & Johnson

Dans la catégorie des moins de 5000 collaborateurs :

  1. Brasseries Kronenbourg
  2. Informatique CDC
  3. Groupe Canal+
  4. FSI

Celles-ci tirent leur épingle du jeu, car elles sont considérées comme des groupes où les stagiaires s’épanouissent le plus.

Les critères

Cette enquête se base sur six critères :

  • le management
  • la progression
  • l’environnement de travail
  • la fierté
  • la motivation
  • le plaisir

L’Oréal se trouve être le champion de la progression professionnelle. Les Brasseries Kronenbourg sont récompensées pour la qualité de leur management. Les jeunes apprécient beaucoup les missions confiées par Philips ou encore FSI.

 

Au final, cette enquête met en évidence la fierté des stagiaires d’avoir acquis de nouvelles compétences et une bonne expérience professionnelle au sein des entreprises citées, autant dire des atouts qu’il sera judicieux de valoriser sur un CV.

Les étudiants doivent choisir leur stage en ayant réfléchi sur ce qu’ils veulent à l’issue de leur formation. Ce choix se fera en fonction de leur projet professionnel, de leur goût et de leurs envies.

Partagez votre expérience de stagiaire ou d’alternant en commentaire !

 

Top 100 des étudiants en écoles de commerce & Top 100 des étudiants en écoles d’ingénieurs.

 

QS publie son classement annuel des universités mondiales

En début de semaine, le célèbre classement des universités mondiales a été publié : les Etats-Unis gardent la tête.

L’origine du classement

Le Times Higher Education, journal britannique réputé, se met en collaboration avec Quacquarelli Symonds (QS) pour créer en 2004 la publication d’un palmarès des universités mondiales. Ce classement est aujourd’hui hautement médiatisé et très attendu par les institutions.

Ce classement se base sur 6 critères basés sur l’enseignement, la recherche, la réputation des établissements (auprès des spécialistes, des particuliers et des professionnels) et par un certain nombre de données bibliométriques.

En 2009, la collaboration entre les deux entités fondatrices s’achève, mais QS annonce qu’il continuera le palmarès annuel sous le nom « QS World University Rankings ».

Le verdict

QS a rendu public son classement des universités mondial, et comme prévu les Etats-Unis dominent le classement. Même si la Grande-Bretagne place 4 de ses universités dans le top 6, les Etats-Uniens restent grands gagnants du classement.

C’est donc sans surprise que le MIT (US), Harvard (US) et Cambridge (UK) forment le trio gagnant du palmarès.

La France quant à elle, se place à la 28ème place avec l’Ecole Normale Supérieure de Paris, qui ne sera suivie par Polytechnique qu’en 41ème position.

De façon générale, la France améliore son classement et ressort assez satisfaite de ce classement 2013/2014.

Même en affichant que 2 universités dans le top 100, 40 établissements de notre cher pays apparaissent dans les 800 premières places.

La bonne nouvelle ? Parmi nos 10 premières institutions, 7 maintiennent ou améliorent leurs scores par rapport à l’année dernière :

  • ENS Paris: 28ème / +6 places
  • Polytechnique : 41ème / même place qu’en 2012
  • Université Pierre-et-Marie-Curie : 112ème / +17 places
  • ENS Lyon : 158ème / -5 places
  • Université Paris 11 : 189ème / +29 places

Pour plus de détails, retrouvez le classement 2013 complet sur topuniversities.com