école de commerce Lyon

Quel est le salaire d’un BTS en alternance ?

Vous avez fait le choix du BTS ? Félicitations ! Cette formation courte et diplômante est appréciée des étudiants comme des recruteurs, d’autant plus si elle est pratiquée en alternance. Pour rappel, l’alternance est un mode d’apprentissage consistant à passer des semaines « classiques » en école, afin de suivre vos cours, tandis que des semaines se dérouleront dans une entreprise avec laquelle vous aurez signé un contrat, ceci afin d’acquérir de l’expérience « sur le terrain ». L’alternance vous apporte en contrepartie une rémunération qui vous aidera à devenir indépendant et/ou responsable financièrement.

Comment est défini le salaire d’un alternant ?

Nous attirons votre attention sur le fait que le salaire d’un apprenti en alternance/contrat d’apprentissage, n’est pas le même que pour un apprenti en contrat de professionnalisation.

Que vous réalisiez votre BTS en alternance à Paris, Toulouse, ou même Arras, votre salaire sera le même. Tout d’abord, celui-ci est calculé en se basant sur le SMIC. Ce dernier a augmenté de 0,9% au 1er janvier 2022, après avoir augmenté de 2,2% au 1er octobre 2021, passant le SMIC brut horaire à 10.57 € (contre 10,48 € au 1er octobre 2021), soit 1603,12 € par mois pour un contrat de 35 heures par semaine. Pour rappel, le salaire d’un apprenti est exonéré de charges sociales. Ainsi, le salaire brut est identique au salaire net !

Il existe une grille tarifaire imposée par le gouvernement (basée sur les contrats de 35 heures), qui évolue selon votre âge et votre année d’études. 

Salaire du contrat d’apprentissage en 2022

Le montant du SMIC mensuel brut augmente de +0,9% en 2022, passant à 1 603,12 €. Cette hausse automatique entraîne une augmentation du salaire d’un apprenti. 

A partir du 01 janvier 2022, Le salaire du contrat d’apprentissage est le suivant :

Salaire d’un apprenti en 2022Moins de 18 ans18 à 20 ans21 à 25 ans
Base de calculMontant brutBase de calculMontant brutBase de calculMontant brut
1ère année d’alternance27% SMIC432,84 €43% SMIC689,34 €53% SMIC*849,65 €
2ème année d’alternance39% SMIC625,22 €51% SMIC817,59 €61% SMIC*977,90 €

* ou % du salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé. Dans ce cas, c’est le montant le plus élevé qui est retenu.

Salaire du contrat de professionnalisation en 2022

Les niveaux de rémunération minimale appliqués aux contrats de professionnalisation sont calculés en pourcentage du SMIC brut.

A compter du 01 janvier 2022, la hausse du SMIC mensuel brut à 1 603,12 € brut mensuel entraîne une augmentation automatique du taux horaire.

Le contrat de professionnalisation doit être conclu pour une durée minimum de 6 mois. L’employeur prend en charge le coût de la formation. 

De 16 à 20 ansDe 21 à 25 ans révolusAgés de 26 ans ou plus
Titre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l’enseignement supérieur65%80 %Rémunération égale à 85% du salaire minimum conventionnel de branche sans pouvoir être inférieur à 100% du SMIC

Attention : En l’existence d’un revenu minimum conventionnel de branche, il s’applique comme base de calcul s’il est plus favorable à l’entreprise.

Le BTS en alternance, un tremplin vers l’emploi

Vous l’aurez compris, préparer votre BTS en alternance, c’est accéder à de nombreux autres avantages. Les entreprises, qui sont de plus en plus nombreuses à adhérer à cette démarche, n’hésitent pas à recommander ce type de cursus pour recruter leurs futurs collaborateurs et salariés.

Cela dit, pour réussir votre BTS en alternance, vous devez faire preuve d’une excellente organisation et une capacité à vous adapter à différentes situations en entreprise et sur le terrain. En optant pour cette voie, vous serez en mesure d’aspirer à une insertion professionnelle rapide, et ce dès l’obtention de votre diplôme.

Poursuivez votre lecture :
BTS MCO : on vous dit tout !
BTSA aménagements paysagers de l’école LEA-CFI
BTS CPRP : formations, programmes, écoles, débouchés

formation executive education

Qu’est-ce que l’Executive Education ?

La formation continue est aujourd’hui un réel enjeu, aussi bien pour les collaborateurs que pour les entreprises. Elle permet en effet d’assurer le développement de compétences afin de faire face aux évolutions du monde professionnel. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’Executive Education, ou ExEd, qui s’adresse aux cadres, aux managers et aux dirigeants. Explications.

Les enjeux de l’Executive Education, la formation professionnelles des cadres supérieurs et dirigeants

L’Executive Education représente une formation continue pour les managers et dirigeants. L’apprentissage tout au long de la vie n’est en effet pas le seul apanage des collaborateurs. Les professionnels, quel que soit leur poste, doivent aujourd’hui veiller au développement de leurs compétences afin de faire face aux nombreuses mutations du monde de l’entreprise et du travail. 

#1 L’impact de l’ExEd sur les dirigeants et les managers

L’Executive Education contribue avant tout au développement de compétences, et donc, de l’évolution professionnelle. Les managers, cadres et dirigeants sont en effet en première ligne des évolutions du monde du travail. Ils doivent donc, aujourd’hui plus que jamais, faire preuve d’agilité et d’adaptabilité afin d’être à même de faire face aux enjeux contemporains. En outre, suivre une formation continue permet de s’épanouir, tant au niveau professionnel que personnel.

#2 La formation professionnelle, un enjeu pour les entreprises

En favorisant l’élévation des compétences, les entreprises fidélisent leurs collaborateurs et encouragent par ce biais les innovations managériales. La formation continue des managers et des cadres permet ainsi d’améliorer la performance des entreprises, un enjeu crucial qui s’inscrit pleinement dans les stratégies.

formation professionnelles de cadres supérieurs et dirigeants

Les caractéristiques de la formation continue ExEd 

Les cadres, managers et dirigeants peuvent ainsi suivre une formation professionnelle. Cette démarche est de plus en plus plébiscitée et l’offre s’est fortement développée au cours des dernières années.

L’Executive Education se présente sous plusieurs formes, à savoir : 

  • l’Executive MBA, qui est le dispositif le plus courant : il s’adresse aux cadres avec un diplôme de Master et qui exercent des fonctions managériales depuis au moins 5 ans. L’objectif est de leur permettre d’évoluer vers des postes de direction générale ;
  • l’Executive Master : ce format permet aux professionnels de développer leurs compétences en se spécialisant dans diverses thématiques spécifiques comme le marketing, la finance, les ressources humaines, etc. ;
  • les séminaires : ils sont d’une durée comprise en moyenne entre 2 à 4 semaines.

Ces dispositifs de formation professionnelle sont proposés au sein de différentes structures. Les cadres et les dirigeants peuvent ainsi choisir de suivre un programme d’ExEd au sein d’une école de commerce, d’une société de formation, d’un cabinet de conseil ou encore d’une association professionnelle. 

Au cours de la formation, les apprenants vont pouvoir bénéficier d’un programme parfaitement adapté aux enjeux contemporains des entreprises mais aussi participer à des expériences innovantes ou encore à des dispositifs de développement personnel. En outre, il est à noter que ces programmes peuvent être réalisés en part-time afin de permettre aux cadres en poste de suivre leur formation tout en conciliant sereinement et efficacement leur activité professionnelle.

Pour parvenir à bien choisir son programme de formation professionnelle, ainsi que l’établissement où le suivre, il convient de bien se renseigner en amont sur le contenu de la formation mais aussi sur l’accompagnement proposé ainsi que les éventuels labels et accréditations de l’école. Ces éléments offrent en effet un gage de qualité quant à l’enseignement dispensé.