Une Université « fantôme » en Angleterre ?

Formation Actus attire votre vigilance sur des formations coûteuses mais qui ne débouchent pas sur des diplômes crédibles et reconnus. Notre objectif est de faciliter au maximum votre inscription dans l’enseignement supérieur, pour cela nous attirons l’attention de nos lecteurs sur les pièges à éviter.

L’enquête menée par le journal Newsnight de la célèbre chaîne américaine BBC, met justement l’accent sur une Université qui octroi des diplômes avec une facilité déconcertante, sans qu’aucun travail ne soit fourni en contrepartie.

Un candidat qui sort de l’ordinaire…

Les journalistes anglais ont voulu tester la fiabilité des affirmations de l’Université Américaine de Londres, selon laquelle : « le programme MBA requiert un investissement personnel et financier non négligeable ». Pour cela, le journal a constitué un CV fictif de « Peter Smith ». Chose étonnante, c’est que ce dernier n’est pas un homme ou une femme mais un chien. Le CV indique que « Peter Smith » possède une licence d’une université britannique et qu’il justifie d’une expérience de quinze ans dans une entreprise au sud de Londres.

Comment être diplômé sans rien faire ?

Newsnight nous explique qu’en général, cette université demande aux postulants de fournir des documents faisant foie de leur identité et leur niveau de qualification. Ce n’est pas le cas lorsque le CV de « Peter Smith » a été envoyé. 4 jours après l’envoi de ce dernier, l’Université demande à ce que 4500 livres Sterling soient versés pour que « Peter » devienne diplômé d’un MBA.

Par ailleurs, une enquête plus poussée du journal britannique met en évidence un certain nombre d’éléments troubles, notamment le fait que l’établissement américain soit enregistré dans les Caraïbes et non à Londres. De plus, les enseignants, inscrits sur le site internet de l’Université comme faisant parti du corps professoral, ont tous réfuté catégoriquement d’avoir donné des cours une seule fois dans cette Université.

 

Même si trois institutions non officielles reconnaissent son existence et que des doctorants admettent avoir fournis des devoirs, la crédibilité de l’université Américaine de Londres est mise en cause. De quoi pousser 5 Etats américains à nier la valeur des  diplômes délivrés.

 

Formation actus est toujours à l’affût des astuces pour éviter de vous engager dans une voie qui ne vous mènera à rien. La clé de la réussite scolaire et plus tard professionnelle reste le travail régulier. Une formation qui ne demande aucun effort à fournir ne peut pas être une formation gratifiante. Une année universitaire se prépare,  alors n’hésitez pas à vous renseigner de façon abusive sur la formation que vous allez choisir !

 

Etrange vous vous dites ? Faites-nous partager votre sentiment ! Avez-vous été confrontés à ce genre de situation ?

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *