enquêteur privé

Enquêteur privé : un métier mystérieux mais utile

L’enquêteur privé n’est pas un policier. Sa mission consiste à résoudre des problèmes d’ordre général suite à une demande formulée par un particulier ou une entreprise. Il observe, cherche, effectue des filatures, recueille des témoignages, consulte des bases de données, surveille et prend des photos si besoin est… Focus sur le métier de Sherlock Holmes.

Mission de l’enquêteur privé

Les séries et films policiers ont fortement faussé notre perception du métier d’enquêteur privé. En effet, celui-ci n’est pas tenu de faire des courses poursuites à des membres de la mafia italienne ou à faire la chasse à des tueurs en séries. Le métier d’enquêteur privé consiste tout simplement à trouver une preuve tangible qui peut faire la différence dans une procédure judiciaire. L’enquêteur privé peut être spécialisé ou généraliste.

Les clients peuvent être des particuliers, à titre d’exemple une mère qui ne veut pas perdre la garde de ses enfants ou un mari qui veut une preuve d’adultère pour l’employer contre sa femme dans une procédure de divorce, ou encore, comme c’est souvent le cas, chercher une personne disparue. Les entreprises ont aussi recours aux enquêteurs privés dans le cas d’une affaire de fraude, de détournement de fonds, ou encore de pratiques commerciales déloyales…Etc.

Pour exercer ce métier, il est impératif de se conformer à un code de déontologie. Contrairement aux policiers ou aux agents secrets, les enquêteurs privés n’ont pas le droit de mettre sous écoute des personnes ou d’accéder à des documents ou de porter une arme à feu. Les preuves recueillies peuvent être écrites, photographiques, audio ou vidéo. À la fin de sa mission, il rédige un rapport détaillé, qui constitue la preuve. Ce document peut être utilisé dans un tribunal.

Quelle formation pour devenir enquêteur privé ?

Un enquêteur privé est censé être doté d’excellentes connaissances en droit fiscal, commercial, privé et pénal. Des études universitaires en droit s’avèrent donc indispensables. Les étudiants intéressés par une carrière d’enquêteur privé peuvent choisir entre l’Institut de droit et d’économie de Melun, qui dispense une licence professionnelle d’enquêteur privé, et l’université Vauban de Nîmes pour préparer une licence professionnelle activité juridique, spécialité agent de recherche privé.

Une formation homologuée, accessible aux titulaires d’un niveau bac+2, est proposée par l’Institut de formation d’agents de recherche (IFAR) de Montpellier. Les personnes ayant une expérience professionnelle en tant qu’officiers de police judiciaire, à titre d’exemple, peuvent devenir enquêteurs privés via Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

 

Crédit photo : detectiveprive

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *