Les COOCs, qu’est-ce que c’est ?

Après le succès des MOOC Outre-Atlantique, les COOCs (Corporate Open Online Courses) sont en passe de décrocher tous les suffrages auprès des entreprises françaises. Un nouveau mode de formation numérique et gratuit, déjà mis en place à l’initiative du ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur. Lancés par les plus grandes entreprises, ces modules de formation ludiques fonctionnent comme un jeu. Il s’agit de collecter des points. Ces sortes de compétition à la connaissance sont destinées à un public d’employés mais aussi à la clientèle. Une belle avancée qui permettra à tous d’apprendre autrement tout en s’amusant. Aperçu de la formation version 3.0

La french touch envahit les MOOCs

Manifestation pédagogique ou joli coup marketing pour les marques, cette nouvelle façon d’apprendre davantage n’a pas fini de faire couler de l’encre. Adoptés par les plus grandes firmes américaines comme Microsoft ou encore Bank of America, ces modules de formation permettent de soigner sa réputation mais aussi de fidéliser ses clients. En donnant accès à des items assurant la vulgarisation de certaines méthodes de travail ou de petites astuces, ces entreprises ont bien cerné tout l’intérêt de faire partager leur savoir.

  • formation à la finance
  • découverte d’un logiciel
  • rappel sur le code de la route
  • académie virtuelle…

Ce Knowledge Marketing pose toutefois la question de la transmission. Virtuel, il assure à tous d’être accessible à la demande et d’entretenir un lien indirect avec l’entreprise.

Le rêve des DRH?

Finie la formation interne ? Pas si sûr. Ayant dans un premier temps investi le monde de l’enseignement, les COOCs font parler de l’entreprise et confirment sa compétitivité mais pas seulement. Fonctionnement d’apprentissage foncièrement novateur, cette nouvelle proposition risque de faire de l’ombre au système consacré de la formation interne des salariés.

Epoque révolue que celle de la formation continue, ces plateformes éducatives et interactives version 2014  permettent aux entreprises de transmettre un socle commun de compétences mais aussi leurs valeurs à l’ensemble des salariés en s’évitant les contraintes de temps et de budget.

Un employé autonome, assidu et compétent, un client fidélisé… voilà quelques-unes des promesses faites par ces nouveaux outils. Une utopie ? Formation actus garde l’œil ouvert….

Crédit photo: Easy china

 

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *