langue-bretonne

Formation à la langue Bretonne

Parce que la France est un véritable patchwork de cultures régionales, il est aujourd’hui possible de cultiver ce patrimoine extraordinaire via l’apprentissage des langues régionales, dés l’école, ou via des structures parallèles comme les organismes de formation. Forte de ses traditions séculaires, la Bretagne peut aujourd’hui se targuer de faire perdurer sa langue en assurant son rayonnement grâce au diplôme de compétence en langues, enfin éligible au process du DIF. Force est à parier, que les salariés Français en recherche de formation authentique et insolite vont se l’arracher. Explications…

amañ e vez komzet brezhoneg

Ne comptant pas moins de cinq centres d’enseignement de la langue Bretonne, la Bretagne se voit aujourd’hui offrir l’opportunité d’apporter plus de poids à sa culture, en entrant dans la liste des formations accessibles via le DIF. Un titre de certification reconnu, que certains entendent afficher sur leur cv dans l’objectif de valoriser leurs capacités tant dans le domaine social que dans le professionnel.

Largement répandu auprès des populations jeunes notamment grâce aux cursus bilingues, le Breton l’est beaucoup moins pour les adultes qui souhaitent perfectionner leur savoir mais également apprendre une nouvelle langue partie intégrante du patrimoine culturel régional Français.

Une formation aux accents Bigouden

Le Breton pour tous, voici l’ambition des différents centres de formation Bretons offrant de se former en fonction des envies et des besoins de chacun des aspirants élèves.

Une formation qui a su allier passion de la culture et volonté d’obtenir un diplôme certifié et ouvrant sur des perspectives d’avenir certaines qui remporte tous les suffrages en réaffirmant son succès avec un nombre de candidats à l’apprentissage de plus en plus important. Une formation qui nous rappelle l’importance de nos origines, et du maintien de notre culture et qui pourrait ouvrir la voie au retour de l’enseignement des langues régionales dans leur ensemble.

 

Crédit photo : Breizh info

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *