éthologue animaux

Ethologue : pour mieux comprendre nos amis les animaux

L’éthologie est la science qui s’intéresse à l’observation et à l’analyse du comportement des animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages. Cette discipline nécessite des connaissances en biologie, psychologie, sociologie et écologie comportementale.C’est dans les années 30 qu’elle s’est affirmée comme discipline scientifique à part entière. L’éthologue est un scientifique qui étudie tous les aspects de la vie d’une espèce animale, de la hiérarchie sociale, aux méthodes de chasse, en passant par la reproduction…etc.

En quoi le métier d’éthologue est-il important ?

L’éthologue réalise une analyse et une description pointues des comportements des espèces et de leur évolution anatomique. Ces études sont nécessaires à la mise en place des stratégies de protection et de préservation adéquates à chaque espèce. Ces études permettent également de réguler la chasse afin que les nombres des espèces et leur diversité n’en soient pas menacés.

Certaines études éthologiques nous ont révélé des aspects et des comportements chez certaines espèces que l’on croyait propres au genre humain. Ainsi, on a appris que certaines espèces de primates peuvent monter des coalitions pour s’emparer du pouvoir au sein de leur groupe et que d’autres primates sont pourvus des sens de l’équité et de l’empathie. Les animaux ne cesseront pas de nous étonner et de nous pousser à nous remettre en question. Et c’est là tout l’intérêt de l’éthologie sans qui on n’aurait jamais pu comprendre que les animaux nous ressemblent plus qu’on ne peut l’imaginer.

Comment devenir éthologue ?

L’éthologue est un scientifique au vrai sens du terme. Outre le travail qu’il effectue sur le terrain, il est également amené à réaliser des analyses en laboratoire. Il doit donc être méthodique, rigoureux et patient. Un master en éthologie appliquée est nécessaire pour l’acquisition du savoir et des outils nécessaires à l’accomplissement de cette mission.Cette formation (bac+5) est accessible après une licence de biologie, voire même de psychologie, dans des cas particuliers. Par la suite, il est possible de s’orienter vers la recherche et de préparer une thèse de doctorat (bac+8).

Les parcs naturels nationaux ou régionaux, les réserves naturelles, les fédérations de chasse et de pêche, les associations de protection des animaux, les parcs zoologiques, les élevages de chevaux et autres animaux domestiques ou sauvages ou encore les piscicultures…sont autant de lieux et d’institutions où l’éthologue peut travailler.

 

Crédit  photo : wixstatic

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *