formation permis poids lourd

Devenir chauffeur poids lourd : tout savoir sur le permis C

Plusieurs catégories de permis de conduire ont été instaurées par l’Etat dans le but de classer les conducteurs, et surtout dans l’objectif de limiter les dangers sur les routes. Si le classique revient à la catégorie B, la conduite d’un poids lourd destiné aux transports de biens et de marchandises requiert la possession d’un permis C. Mais en quoi consiste exactement ce permis C ?

Le permis C, c’est quoi ?

La conduite d’un poids lourd qui sert à véhiculer les biens et les marchandises d’un point à un autre, nécessite un permis C. Cette catégorie s’adresse uniquement aux véhicules ayant un PTAC allant au-delà des 3 500 kg, avec ou sans remorque de moins de 750 kg. Pour une remorque dont le poids total autorisé en charge excède le 750 kg, un permis CE est exigé.

L’utilisation du permis B a été élargie suite à la loi Macron qui stipule que les détendeurs de cette catégorie peuvent conduire les appareils et les véhicules forestiers et agricoles. Quoique la vitesse ne doit pas aller au-delà des 40 km/h. Les utilitaires font pareillement partie des véhicules que les possesseurs de permis B peuvent conduire.

Sa validité

Le permis C est valide pendant une certaine durée :

  • 12 mois pour les seniors de 76 ans et plus
  • 24 mois pour les gens âgés de 60 à 76 ans
  • 5 ans pour les individus de moins de 60 ans

Lorsque son expiration approche, son renouvellement s’impose. Pour ce faire, une demande doit être instruite auprès de la préfecture. Afin d’éviter les éventuels soucis, cette demande doit être faite bien avant l’expiration de la validité.

Les conditions relatives à l’obtention d’un permis C

Pour prétendre au permis C, les critères suivants doivent être respectés :

  • être titulaire du permis B
  • être âgé de 21 ans, ou plus

Outre le respect de ces conditions, un examen médical, réalisé par un médecin collaborant avec la préfecture, s’impose également. Toutefois, la condition relative à l’âge peut être dérogée pour ceux qui suivent une formation professionnelle. Le permis C1 est accessible à ces apprentis dès l’âge de 18 ans.

Les examens à passer

Les candidats doivent réussir les épreuves de code, mais aussi des examens « en circulation » et « hors circulation ». La réussite aux épreuves du code est obligatoire sauf pour ceux qui les ont déjà passées récemment, c’est-à-dire que le précédent examen a eu lieu depuis moins de 5 ans. Elle n’est plus nécessaire pour les titulaires d’un permis de conduire de moins de 5 ans.

L’épreuve hors circulation, elle consiste en un test oral, en une vérification de la sécurité, en un test écrit et en un parcours sur plateau. Chaque opération et chaque réponse sont notées. Au minimum, 16 points doivent être obtenus pour pouvoir continuer à l’examen suivant.

Quant à l’épreuve en circulation, elle revient à vérifier le savoir-faire du candidat lorsqu’il est au volant, et aussi sa façon d’appréhender chaque situation.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *