Cinéma et séries TV à l’université : les cours les plus insolites

Le cinéma et les séries TV ont révolutionné notre société. Si bien que les universités s’y intéressent et qu’elles innovent en la matière. En proposant ces cours, certains peuvent penser qu’ils sont insolites et creux, mais ils regorgent de références philosophiques et scientifiques. Tour du monde des plus significatifs !

Le cinéma décortiqué sur les bancs de la fac !

Commençons par l’université Marquette, établissement Jésuites situé dans le Wisconsin aux Etats-Unis. Celui-ci propose des cours sur la trilogie des Seigneurs des Anneaux. De nombreux manuscrits de J R RTolkin sont d’ailleurs entreposés à la bibliothèque pour mieux comprendre l’histoire des hobbits.

Continuons avec un intitulé de cours et pas des moindres : « Les techniques cachées derrière la formation des chevaliers Jedi ». C’est l’Université de Belfast en Irlande du Nord qui offre ce cycle qui a pour but de réfléchir à la paternité, à la dualité ou encore au fascisme avec Star Wars comme support documentaire.

De la magie aux super héros… Les autres cours insolites !

L’incontournable Harry Potter n’est pas en reste. Science Po s’y est mis en proposant : “Harry Potter de J. K. Rowling, approche littéraire, psychanalytique et politique”.

  • Critique des élites,
  • apprendre à aimer… sont les thèmes abordés par la célèbre université française.

Un professeur de sciences qui souhaitait intéresser ses élèves, a créé le cours « La Science, des super-héros au réchauffement climatique ». C’est l’université de Californie Irvine qui le propose en se questionnant par exemple sur « Qu’en est-il de la gravité sur la planète Krypton? » ou « Comment fonctionne le jet invisible de Wonder Woman? ». Passionnant !

Et pour finir, c’est la philosophie des Simpsons que l’on décortique dans la célèbre université de Berkeley aux Etats-Unis à travers les yeux de Nietzsche, Platon ou Socrate. Avec des questions comme « La chevelure volumineuse de Marge est-elle porteuse de vie ou plutôt le symbole de la dégradation de la société? » ou encore « Que révèle le fameux « D’oh » d’Homer sur son existentialisme? ». Tout un programme !

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à cette question *