MOOC

Les Mooc vont-elles révolutionner notre façon d’apprendre ?

Depuis l’arrivée des Massive Open Online Courses, (plus connus sous le nom de Mooc) en France c’est une vraie révolution !
Désormais, et ce depuis le 16 janvier dernier. Chacun d’entre nous, à bac+8 ou bac-5 a l’opportunité de suivre les cours des grandes écoles et universités depuis son ordinateur. Et tout cela gratuitement !

C’est un grand pas pour le numérique et l’enseignement. Mais que va réellement changer ce mode d’apprentissage en ligne ?

Vers une démocratisation du savoir ?

Comme le disait si bien le personnage de Candide « Il faut cultiver son jardin ». Et avec les Mooc, il y en a pour tous les goûts. De la philo à l’ingénierie, vous saurez trouver l’enseignement qui vous ressemble.
Avec en prime une pédagogie de qualité s’il vous plaît ! L’école Centrale de Paris, Sciences po et Polytechnique font déjà partis de cette aventure numérique, HEC sera également de la partie d’ici la fin de l’année.

Pourquoi donc se priver d’un si bon enseignement et en plus gratuitement ? C’est une véritable fenêtre ouverte sur la connaissance pour tous !
Le seul bémol à ce jour reste celui du diplôme. Aucun ne vous sera délivré (Et oui, on paye cher ce petit bout de papier au sein des écoles de renoms !). En contre partie, vous pourrez recevoir un certificat (coûtant entre 30 et 150 euros selon l’école).

Regardons le côté positif, cela fera toujours bonne impression sur un CV. Et la culture est avant tout une affaire personnelle …

Une pédagogie inversée serait-elle envisageable ?

La pédagogie inversée consisterait à visionner les cours de chez soi, comme pour les cours Mooc (des vidéos d’une vingtaine de minutes). Afin que les étudiants arrivent en classe avec leurs questions, dans le but d’approfondir et de mieux comprendre leurs leçons. C’est déjà un peu le principe de l’enseignement en e-learning dans certaines universités ou écoles.
Les enseignants sont très réticents à cette idée, mais rien n’est encore fait. Laissons d’abord ce mode d’enseignement tisser sa toile !

Les patrons quant à eux jubilent de l’arrivée de ce nouveau mode d’enseignement. Les Mooc sont un bel outil en devenir en ce qui concerne les formations continues professionnelles. À ce sujet le Ministère de l’Enseignement supérieur a déjà prévu cinq millions d’euros de financement destiné à la formation professionnelle

Que pensez-vous de l’arrivée des Mooc en France ?

Pour vous inscrire au(x) cours de votre choix c’est par ici France Université Numérique

Formation_professionnelle

Projet de loi accepté pour la formation professionnelle

Le sujet est évoqué depuis le mois de juillet. La formation professionnelle est à la traîne. Il est temps de rattraper le retard en réorganisant le financement et l’accès à la formation. En route vers une simplification du système !

Le projet a été adopté mercredi 22 janvier au Conseil des ministres. La nouvelle loi promet une plus grande facilité d’accès aux formations professionnelles. Le but étant ici de former pour améliorer la compétitivité.

Une vraie réforme

Le gouvernement voit grand, propose une véritable réforme.

Tout d’abord, le Compte Personnel de Formation (CPF) succédera au Droit Individuel à la formation (DIF) en 2015. Chaque salarié conservera ses droits acquis dans le CPF suite à une perte d’emploi ou à une mutation d’entreprise.

Une des nouveautés est la possibilité de cumuler 150 heures de formation. Soit 20 heures par an pour les six premières années sur le marché du travail. Puis 10 heures par an pour les trois années suivantes.

La réforme simplifie aussi la formation professionnelle du côté des entreprises. Celles de plus de 10 salariés verseront 1% de leur masse salariale pour le financement obligatoire de la formation professionnelle en 2015. Contre 1.6% à l’heure actuelle. De plus, une seule contribution par an sera demandée par le gouvernement au lieu de 3 aujourd’hui.

Tous formés

La formation professionnelle est ouverte à tous, chômeurs et salariés.

De leurs côtés, les sociétés prévoient plus de reconnaissance au salarié après sa formation. Et afin de sensibiliser les moins qualifiés, des entretiens de formation sont envisagés tous les deux ans.

Par exemple, si, dans une entreprise de plus de 50 salariés (et au bout de 6 ans) un employé est délaissé. Il lui sera proposé 100 heures de formations de plus sur son CPF, il aura également la possibilité de partir à sa guise en formation.

Il ne manque plus que de passer de la théorie à la pratique, et pour cela il va falloir attendre 2015 !

Une des formations les plus demandées est l’orthographe. Une volonté des français de se réconcilier avec notre belle langue ?

Et vous, quelle formation vous intéresserez ?

La formation, une nécessité pour les entreprises

La concurrence actuelle existante dans les différents secteurs d’activité redéfinit la place des entreprises. Les salariés doivent impérativement avoir des compétences qui s’adaptent rapidement à l’évolution de leur poste de travail.

Se perfectionner pour être plus motivé…

Pour cela, de plus en plus d’entreprises offrent la possibilité de s’améliorer et ainsi devenir plus performants. Une donne fondamentale dans la perspective de grimper dans l’échelle hiérarchique, d’augmenter la motivation et enfin, d’améliorer la performance globale de l’organisation. Formation actus s’engage à vous livrer les astuces pour ne pas rater les opportunités de la formation.

Au niveau du management, la formation des salariés, va permettre une meilleur implication dans la vie de l’entreprise, dans le mesure où ils vont se perfectionner et entrevoir une évolution dans leurs missions. De quoi garantir le développement personnel du salarié.

Au moment où la démographie va transformer l’univers de l’emploi, les entreprises se doivent d’anticiper la fidélisation de leurs employés.

Des dispositifs pour une formation efficiente…

En effet, avant qu’un besoin n’apparaisse, l’entreprise doit penser à mettre en place les outils adéquats pour y répondre. D’où la nécessité d’une grande réactivité des politiques de formation. Si ce n’est pas le cas, du temps (celui des stages et de la pratique par exemple) risque d’être perdu, nuisant à la productivité des salariés.

Un second point est de faire en sorte que l’entreprise et le salarié sortent gagnant du processus de formation. Pour cela, les deux parties doivent s’investir sérieusement.

Le salarié ne doit pas attendre que des propositions de formation proviennent toujours de l’entreprise. Il doit savoir prendre des initiatives, en utilisant par exemple le DIF ou la VAE. Le DIF (ou droit individuel à la formation) permet à chaque salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an. L’employeur doit toutefois donner son accord sur le choix de l’action de formation. La VAE (ou validation des acquis de l’expérience) permet l’octroi d’une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle…) sur la base d’une expérience professionnelle salariée.

 

Formation actus est toujours à l’affût de la meilleure manière pour se former, c’est pourquoi nous recherchons à ce que les salariés soient à même de relever les défis de demain.

 

Au pays des Gaulois, l’étudiant est roi

Comme dans toute grande école digne de ce nom, le groupe IGS organise pour ses étudiants une rentrée haute en couleurs. Cette année encore, les journées d’intégration promettent d’être riches en émotion et pleines de surprises. Le groupe IGS a privatisé le Parc Astérix pour le 3 Octobre prochain pour permettre à l’ensemble de ses étudiants de se découvrir et de démarrer la rentrée sur les chapeaux de roues autour d’éléments fédérateurs. Ames sensibles et petites natures s’abstenir… vous montez à bord d’OZIRIS, le nouveau manège à sensation…

 

« De l’importance d’une bonne cohésion »

S’inscrire en formation management ou en formation communication au sein de l’une des écoles du groupe IGS c’est envisager les études supérieures autrement en intégrant un groupe qui donne la part belle au bien être de ses étudiants. Car être à l’aise et en capacité d’échanger avec les autres permet indéniablement d’étudier l’esprit léger.

Soucieux de favoriser l’intégration de l’ensemble des étudiants de ses nombreuses écoles et avec objectif premier d’assurer une bonne cohésion de groupe pour assurer une année académique à l’ambiance propice à l’apprentissage, le groupe iGS n’a pas lésiné sur les moyens en privatisant le parc Astérix pour le plus grand bonheur des étudiants en formation ressources humaines.

 

« Une ambiance bon enfant »

Remisée au placard pour la journée, votre formation informatique (mettre lien) attendra bien que vous vous amusiez un peu et vous familiarisiez avec vos nouveaux camarades de classe. Au pays d’Obélix, vous partirez à la découverte de la puissance de la Rome antique et de la splendeur de l’Egypte ancienne en  compagnie des personnages mythiques de votre bande dessinée préférée. Etudiant vous l’êtes assurément, mais sachez garder une part d’enfance pour appréhender l’avenir avec plus de sérénité.

Venez participez à cet évènement qui promet d’être mémorable et intégrez la grande famille du groupe IGS.

Les formations et coachings en ligne, un moyen efficace pour se former ?

La plus importante ressource de quelqu’un est lui-même, à travers ses compétences, sa personnalité, son envie… C’est pourquoi se former représente un enjeu primordial pour tout individu, qu’il soit encore en études (formation académique) ou en activité (formation continue).

La formation continue pour obtenir une certification ou un diplôme…

La question fondamentale que doit se poser une personne qui a pour objectif de suivre une formation est : « pourquoi choisir tel type de formation ? ». Si le but est d’obtenir une certification ou un diplôme, la formation professionnelle est alors la plus adéquate. D’autant plus qu’un système d’aide permettant de financer ce type de formation existe. Une chose difficile à obtenir pour la plupart des formations en ligne.

La formation « tutoriel » pour obtenir des compétences techniques…

Prenons l’exemple d’une personne qui souhaite créer un site internet. Pour cela, elle peut se procurer un livre, mais elle peut aussi suivre une formation complète, ce qui lui permettra d’obtenir des résultats pas à pas en toute autonomie.

En outre, ce type de formation a aussi l’avantage de :

  • disposer d’un service après vente : le formateur s’engage à suivre l’élève tout au long de la formation.
  • dynamiser le contenu : il est plus facile de naviguer sur un site internet en prenant des notes sur Word, ce qui n’est pas le cas avec un livre.
  • mettre en place des mises à jour : un site peut évoluer et ainsi être toujours d’actualité.

Le prix peut toutefois représenter un inconvénient, dans le sens ou ce type de formation sont souvent plus cher qu’un livre. Par conséquent, il faut être vigilant quant aux sites que vous choisissez.

Les web conférences pour obtenir des connaissances sur un sujet précis…

Les congrès, conférences et séminaires sont remplis en contenu, ils permettent de développer son réseau et ils donnent une énergie folle pour entreprendre par la suite.

Les coachings pour se booster et être accompagné…

Beaucoup de personnes se lancent dans le coaching via Internet. Celles-ci peuvent se faire de manière individuelle (une discussion Skype par exemple) ou en groupe. Cette méthode a l’avantage de ne pas entraîner des frais de déplacement.

A travers le coaching, le coach peut proposer des outils pertinents pour les problématiques que rencontre le « coaché », pour pouvoir ensuite l’accompagner dans l’atteinte de ses objectifs.

 

Et vous, quelle solution de formation choisiriez-vous ?