Découvrir le BBA de l’ABS Paris

L’univers de l’enseignement supérieur grouille d’écoles de commerce post-bac en 4 ou 5 ans, dont les programmes correspondent à des profils visant une professionnalisation manifeste contrairement aux élèves des classes préparatoires qui, en grande partie, demeurent dans le flou quant à leur avenir.

L’ABS ou l’école américaine de Paris

Afin de réussir sa carrière professionnelle, le choix de la formation est d’autant plus important qu’il ne s’agirait pas seulement d’intégrer une école de commerce post-bac mais également de favoriser la conciliation des études au projet professionnel du candidat. Ainsi, les futurs étudiants passionnés par la construction d’un projet d’études au travers d’un système éducatif américain et qui rêveraient d’embrasser une carrière à l’international, peuvent cocher le nom de l’American Business School of Paris sur la liste des écoles de commerce post-bac qu’ils souhaiteraient intégrer. Egalement ouverte à l’admission parallèle, l’ABS of Paris a su s’ériger en une passerelle crédible vers le succès international grâce à la pertinence et à la qualité de ses programmes basés sur le système éducatif américain. Elle propose un cursus BBA, un diplôme de niveau bac+4 reconnu et ciblé par de nombreuses entreprises à travers le monde.

L’American BBA – Bachelor of Business Administration

De façon générale, le BBA par définition est un diplôme américain post-bac également accessible en admission parallèle. Pour les étudiants qui souhaitent acquérir des compétences opérationnelles et être actifs tout de suite après leur formation, ce cursus en commerce et management correspond le plus à leurs attentes, d’autant plus qu’il est apprécié par les entreprises.

Cependant, pour rebondir sur le cas particulier du BBA proposé par l’ABS of Paris, le programme jouit depuis plus de dix ans de l’accréditation aux Etats-Unis par l’International Assembly for Collegiate Business Education, sans oublier la certification qui lui a été accordée par l’Etat français en 2009 et renouvelée récemment en 2012. Ces deux reconnaissances attestent de la qualité du programme et constituent un argument de poids dans le processus d’accès à une carrière internationale.

Pour plus de renseignements sur ce parcours voir le site de l’école.

L’école des Elfes : une découverte Islandaise

Dans l’univers des formations dites singulières ou atypiques, l’Islande pourrait se targuer d’occuper une place des plus intéressantes au regard de l’un de ses cursus entièrement dédié à comprendre et apprendre les traditions et le folklore Islandais, notamment celui relatif au peuple caché, le huldufolk. Nains, trolls capricieux, Elfes et bonnes fées en tous genres font partie de l’imaginaire collectif Islandais mais aussi et surtout de la culture populaire, au point de détourner les tracés routiers pour préserver leurs lieux supposés d’habitation. Petit moment de féérie au pays de la fantaisie et des lutins farceurs…

Apprendre les esprits de la nature

Pour décrocher votre diplôme en « études et recherches sur les elfes et autres peuples invisibles », il vous faudra maitriser l’Islandais ou le Norvégien ou, le cas échéant l’Anglais afin de pouvoir intégrer cette école unique en son genre, relevant plus d’une extraordinaire aventure dans le para normal que d’une formation universitaire stricto sensu.

De l’esprit de la montagne aux gnomes tapis dans les forets, sans oublier  les fées des lumières, le créateur de cette école  hors norme, Magnus Skarphéðinsson nous offre avant tout de partager sa passion pour le petit peuple de l’autre monde, et ce, depuis plus de 20 ans.

Un monde invisible

Les amateurs des péripéties de la fée clochette et des lutins incontournables de notre enfance ont à présent l’opportunité inespérée de venir échanger, découvrir et en apprendre davantage sur l’existence de ces petits êtres qui jalonnent les forets celtiques et sont une source d’inspiration intarissable pour les artistes de tous bords.

Basée sur le récit et la transmission de témoignages troublants de personnes disant avoir vu ou entretenu des relations étroites avec les elfes, ce diplôme élaboré sur un fond de poussière de fée, est avant tout l’occasion de rêver un peu, tout en s’offrant un diplôme qui risque d’en surprendre plus d’un. Des croyances bien vivantes, à découvrir sans plus attendre.

Chez formation actu, on envisage d’aller danser en compagnie du petit monde, entre deux aurores boréales, histoire de gonfler notre CV en matière de créativité.

Crédit photo : trendncom

La création de jeux : une nouvelle manière de voir la formation pour les CPE

Jouer n’est pas toujours dénué d’objectifs car il existe des jeux dont le but est ludique, permettant de pousser la réflexion autour d’un sujet donné ou encore d’améliorer sa communication. Cela peut être un passe-temps à la fois amusant et constructif pour certains, mais pour les étudiants du master SMEEF spécialité « Conseiller Principal d’Education », c’est une toute autre histoire.

En effet, dans le cadre de leur parcours de formation, ces étudiants sont amenés à concevoir, réaliser et expérimenter des jeux de société ayant un rapport avec leur secteur d’activité ciblé.Cette nouvelle approche a été intégrée dans l’Unité d’Enseignement du master sous l’appellation « Techniques de communication et d’animation de groupes ».

Deux jeux pour susciter l’intérêt des élèves

Il n’est pas aisé d’aborder certains thèmes avec les élèves, notamment ceux en rapport avec la sexualité, la drogue, le « vivre ensemble » ou encore l’orientation. Les conseillers principaux d’éducation font constamment face à cette situation. Il n’aurait pas été possible de discuter d’une manière subtile avec les élèves et réussir à entrer en communication constructive avec eux sans la mise en place de deux jeux particulièrement intéressants.

Sous forme de fiche question/réponse, « collège quiz » un des deux jeux en question, donne un aperçu sur les principaux acteurs de l’établissement, les points à respecter dans le cadre d’une vie collective, les tâches et responsabilités de chacun, le règlement … Quant au « Jeu de la loi et de l’élève citoyen », celui-ci est basé sur le principe du jeu de l’oie. Pour y participer, des équipes d’élèves en binômes se forment et réfléchissent de manière collective autour de thèmes, discutent à propos des règles, débattent et défendent leur position. Ce jeu a pour principal objectif de faciliter la communication et de faire chuter la pression afin de permettre aux élèves de s’exprimer, d’avoir confiance en eux-mêmes et de leur donner l’envie de proposer des solutions dans le respect de l’esprit du groupe.

C’est une méthode pédagogique pour le moins efficace, alliant l’utile à l’agréable et qui mérite qu’on lui accorde tout l’intérêt qu’elle mérite.

Crédit photo : formavox

Eikos : une formation ludique et active

Dans le domaine concurrentiel de la formation, force est de constater qu’être imaginatif et proposer quelque chose d’innovant paye toujours. Vous êtes las des formations rébarbatives à sens unique où vous passez la journée assis à prendre des notes en écoutant la ritournelle incessante du formateur ? Vous aspirez à être un élément actif de votre apprentissage ? Envie de vous investir davantage en interagissant avec votre encadrant avec pour objectif d’assimiler mieux et plus rapidement les différentes informations dispensées ? Eikos, la formation nouvelle génération est celle qu’il vous faut. Décryptage avec Formation Actus…

Une pédagogie interactive

Apprendre tout en se divertissant donne plus de sens aux informations qui nous sont transmises mais également plus de chances à ces dernières d’être assimilées par notre cerveau. Forcément, sur le principe de la mémoire sélective, nous avons tous tendance à conserver principalement des souvenirs des moments agréables.

Basées sur un ensemble d’activités variées et ludiques les formations dispensées par Eikos, permettent notamment aux participants de s’impliquer totalement dans le processus d’apprentissage.

Apprendre en s’amusant

Plaçant au cœur de ses formations, des jeux pédagogiques mais également des mises en situations, jeux de rôles, scénarisés, ou encore de construction, le tout étant prétexte à un transfert efficace des informations, Eikos assure au candidat de se voir dispenser une formation à la pointe des nouvelles techniques de communication.

Une façon efficace d’apprendre en s’amusant, qui fait appel à la participation des stagiaires et favorise les interactions avec le formateur. Des formations qui donnent la part belle à l’opérationnalité grâce à une dynamique de séquences courtes destinées à maintenir l’attention des participants et à booster la pédagogie. Une formation qui n’a pas finit de faire ses preuves !

Crédit photo : Eikos concepts

Formations pour devenir Game designer

Depuis votre plus jeune âge vous êtes fasciné par le fameux Solid Sneak le héros de la série culte de jeux vidéo Metal Gear Solid qui sauve le monde d’une destruction imminente? Vous rêvez de suivre les pas de Hideo Kojima le créateur de cette série qui nous a donné également des jeux comme Snatcher ou bien Policenauts ? La bonne nouvelle, c’est que désormais il est possible de poursuivre une carrière de Game designer grâce à des parcours de formation supérieure spécifiques.

Le game designer pour les non gamers

Dans son sens le plus large, la conception de jeu (game design) est l’ensemble des démarches permettant de concevoir et d’imaginer les idées fondatrices d’un jeu vidéo. Dans ce sens, on peut matérialiser le scénariste de jeux vidéo comme « l’architecte » dans le film américain Inception.

Cette personne chargée de concevoir et de créer les différents niveaux d’un rêve en commençant par les personnalités (les réflexions de la subconscience) et en finissant par l’environnement externe qui entoure ces personnalités (édifices, rue, ponts…). S’ajoute à cela, la conception du background de chaque personnage et de sa structure psychologique.

Plusieurs parcours scolaires ouvrant la voie au métier de scénariste de jeux vidéo

Le corps de métier du scénariste de jeux vidéo lui-même est le sujet de plusieurs interprétations. Par conséquent, il est difficile de dire qu’une seule formation est capable de vous garantir le poste de Game Designer. Cependant, les passionnés de ce métier peuvent opter pour des parcours variés de niveaux différents afin de réaliser leur rêve :

  • formation bac+2 en communication visuelle,
  • métiers de l’audiovisuel,
  • design graphique,
  • services et réseaux de communication et
  • informatique ;
  • les formations bac+3 en mathématiques, informatique et technologies ;
  • et in fine les parcours bac+5 en art et multimédias.

Prince of Persia, Resident Evil, Street Fighter… et la liste des jeux vidéo interprétée sur grand écran s’allonge encore et encore attestant ainsi de la valeur créative du métier de scénariste de jeux vidéo, le cerveau derrière ces créations. Alors gamers, choisissez votre parcours de formation et poursuivez vos rêves.

 

 

 

 

Formation web à distance : le nouveau défi des grandes écoles !

Quoi de plus naturel que d’être formé aux métiers du web sur le web ? Les formations à distance rencontrent de plus en plus d’engouement. Quelle école choisir ? Que valent les diplômes ? Ce sont les interrogations que chaque étudiant se pose avant de se lancer. Zoom sur ce nouveau format d’enseignement.

La formation à distance

Jusqu’à il y a quelques années, le Cned était l’organisme qui pour le compte de l’Etat détenait le quasi monopole des formations à distance en France. Puis, la démocratisation du web début 2000 a contribué à ce que les organismes de formations réfléchissent et utilisent cet outil performant qu’est la Toile afin de proposer de nouvelles formes d’enseignement. Depuis les formations à distance se multiplient.

Dernières en date, les formations web. Il est presque naturel pour une formation web telle que celle-de se dérouler sur le net. Les écoles redoublent de créativité afin de mettre en place des bureaux virtuels et espaces de travail en ligne plus performants les uns que les autres !

Chacun y va de son service supplémentaire et permet aux étudiants d’avoir des cours plus vrais que nature avec des professeurs très disponibles et des plateformes accessibles sept jour sur sept et vingt quatre heures sur vingt quatre.

Ecole web à distance : la stratégie du win-win

Nouvel eldorado des écoles privées, les formations web à distance leur permettent de proposer leur enseignement à moindre coût et d’élargir leur domaine de compétence tout en multipliant le nombre d’apprenants sans que les campus n’aient besoin d’être agrandis. Précurseur sur le marché, ces écoles sont les seules pour le moment à proposer ce type d’enseignement à distance.

Du côté des étudiants, ils accèdent à des formations à moindre coût et à des diplômes provenant d’écoles auxquelles ils n’auraient pas forcément les moyens d’accéder en cursus classique. La formation à distance n’a pas de contraintes géographiques, ni d’horaires, ce qui permet d’apprendre où que l’on soit et d’exercer en parallèle une activité rémunératrice si besoin.

Community manager, management en e-commerce et développement web sont les formations proposées par les grandes écoles reconnues. Il s’agit de faire le tour de chaque spécialité et des nouveaux métiers du web. Métiers d’avenir, le marché reste encore très ouvert à l’heure actuelle. Ces nouvelles formations ont encore de beaux jours devant elles!

Crédit photo: yes you khagne

 

Codecademy est enfin disponible en Français

Se former de manière ludique et interactive aux différents langages de programmation, dès le plus jeune âge, voilà la proposition alléchante de Codecademy qui a parfaitement compris le potentiel du marché du numérique. Il nous propose une formation 100% connectée pour faire de nous de véritables petits génies du développement informatique.

Décryptage de ce phénomène plébiscité par Madame la secrétaire d’état au numérique en personne…

« Le codage : nouvelle matière à l’école ? »

La programmation informatique soulève le débat dans notre société où l’économie numérique est en plein développement. Afin de donner toutes leurs chances aux générations futures pour être opérationnels sur le marché de l’emploi, la question qui se pose est celle de l’enseignement du codage à l’école, en parallèle des matières traditionnelles.

Selon un rapport d’information relatif au sujet, ce type d’enseignement aurait sa place dés l’école primaire via des sessions d’éveil mais aussi plus tard où il devrait être rendu obligatoire, voire même correspondre à de tous nouveaux diplômes.

« L’alphabétisation numérique au cœur du débat »

  • Refonte des programmes scolaires en place ?
  • Réforme de l’enseignement ?
  • Délivrance d’un certificat d’aptitude à la navigation web ? La question reste ouverte.

Une chose est sûre c’est que les petits geeks audacieux vont pouvoir d’ores et déjà devenir des as de la programmation web sans avoir à attendre que l’éducation nationale prenne position sur le sujet.

Comme l’apprentissage de la lecture ou du calcul, celui du codage serait donc un impératif à la réussite scolaire à en croire les différentes analyses soulevant cette interrogation. Permettre aux jeunes d’en connaître les bases et de faire leurs armes pour investir avec aisance une société 100 % digitale, voilà le pari oh combien pertinent que fait Codecademy, votre nouveau partenaire 3.0.

 

Crédit photo: Radio Canada

Un MOOC pour vous apprendre à être heureux !

Le bonheur s’apprendrait selon une étude très sérieuse menée par les scientifiques d’une université d’Outre Atlantique. Notre potentiel à être heureux tiendrait de la génétique mais aussi des circonstances et de nos activités journalières. A compter du mois de Septembre, nous pourrons donc prétendre à des cours en ligne sur « la science du bonheur » afin d’améliorer nos relations aux autres, notre empathie et nous investir davantage pour le bien être de l’humanité. Un défi farfelu et sans doute quelque peu utopiste que nous vous proposons de découvrir.

C’est quand le bonheur ?

C’est pour bientôt à en croire le doux projet de l’université de Berkley en Californie en passe de décrocher le pari totalement fou de nous former au bonheur. Un MOOC à l’initiative du professeur émérite ès art du bonheur, Dacher Keltner, est donc en cours de finalisation,. La version numérique de ses cours décroche un succès sans précédent auprès des nombreux étudiants curieux.

En vous aidant à donner du sens à votre vie, les professionnels de la neuroscience, de la biologie et de la psychologie vous guideront pas à pas vers un mieux être et un sentiment profond d’épanouissement.

Va chercher bonheur dans le MOOC

Recherche scientifique et psychologie positive appliquée au quotidien, ce MOOC d’un nouveau genre est très attendu par les étudiants motivés. La clé du succès tiendrait dans l’investissement social : plus j’ai de temps pour les autres, plus je répands le bien, moins je suis centré sur mes angoisses. Somme toute, un concept logique qui a déjà fait ses preuves.

Inscrivez-vous dés à présent, et redécouvrez la sérénité à l’issue de ces 8 semaines de cours. Générosité, et distribution de bonheur sont de mise.

Le secret ? Il résiderait dans le temps accordé aux autres et dans une compassion exaltée. Venez réveiller votre petit coté mère Theresa et booster votre quotient bonheur avec l’université de Berkley.

 

Crédit photo: Psy de campagne

Portail-admission-tourisme

Les écoles supérieures de tourisme ont enfin leur portail d’admission

Quatre écoles pionnières dans le domaine de l’enseignement supérieur en management du Tourisme s’allient dans le but de proposer une voie d’admission unique et simplifiée.

L’ESCAET, le Groupe Sup de Co La Rochelle, le Groupe ESC Troyes et l’IEFT souhaitent ainsi faciliter l’orientation de leurs futurs étudiants.
Ces quatre écoles sont regroupées sur six sites : Paris, Lyon, Nice, Aix en Provence, Troyes et La Rochelle.

Un portail unique pour un métier en évolution

Les métiers du tourisme sont en pleine mutation avec l’évolution des nouvelles technologies et l’explosion du digital.
Les bacs+2 ne suffisent souvent plus, et revaloriser l’image du tourisme auprès des futurs bacheliers et étudiants est primordial. Ce domaine souffre d’une mauvaise image alors qu’il représente la 1ere industrie mondiale !

Comment fonctionne le portail ?

Ce portail représente une collaboration pédagogique dans le but de faciliter les démarches d’inscription des futurs étudiants.

L’accès aux écoles est donc simplifié, une seule inscription suffit pour postuler aux 4 écoles.
Que vous soyez en Terminale, BTS, classe préparatoires ou à l’Université, la démarche est la même pour tous. Il vous suffit de vous rendre sur le portail d’admission des écoles supérieures de Tourisme pour postuler. Deux possibilités s’offrent à vous, effectuer une candidature exclusive ou multi-écoles.

Les épreuves

L’épreuve commune aux quatre écoles est celle d’anglais, elle est donc à passer une seule fois et dans l’école de votre choix.
En ce qui concerne les autres épreuves, elles varient d’un établissement à un autre.
Un entretien de motivation et une évaluation de votre LV2 sont cependant demandés au sein de chaque école.

En revanche, le projet d’un concours commun à toutes les écoles est en développement. Le tout dans le but de faciliter toujours plus les démarches des futurs étudiants.

Le portail admission des écoles Supérieures de Tourisme s’ouvrira à d’autres écoles européennes et internationales dans les prochaines années. Cela permettra également de faciliter les échanges entre les écoles.

Crédit photo : Portail admission Tourisme

WIS

WIS : La Web International School

La nouvelle école du Web accueillera sa toute première promotion en Septembre 2014. Focus sur WIS, l’école de demain !

La genèse

En vue de la croissance constante de l’économie du Web, la formation WIS est le fruit de l’association de 4 écoles de renom l’EPSI, l’IDRAC, l’IFAG et SUP’ DE COM.
Chacune des écoles met à profit son expertise dans son domaine respectif afin de réaliser un tronc commun sur une formation liée au Web.

L’école sera présente aux quatre coins de l’hexagone sur cinq campus basés à Lyon, Lille, Nantes, Bordeaux et Amiens.

Un Bachelor très net

Pour tous les passionnés de l’internet, après un Bac ou un Bac +2. WIS propose son bachelor « Conception et management des activités Web » en trois ans.

Ce cursus répond aux demandes des nouveaux métiers sur le web : communication numérique, de l’information digitale, du développement Web et mobile, du e-commerce, du webmarketing et du management des industries numériques.

Ce parcours est accompagné d’ateliers pratiques appelés « Workshop », afin de mettre en pratique les compétences théoriques.
De plus, à partir de la deuxième année, une alternance est possible afin de privilégier l’expérience professionnelle non négligeable pour ce genre de projet professionnel.

Une fois le diplôme WIS en poche, les étudiants fana du Web pourront poursuivre une spécialisation au sein d’une des 4 écoles fondatrices, pour un cursus de 2 ans et amenant à un diplôme Bac+5.

Voici les spécialisations proposées :

– E-commerce (IDRAC)
– Développement Web (EPSI)
– Start-Up (IFAG)
– Communication (SUP’ DE COM)

Une formation à l’international

Lors du cursus au sein de WIS, il est possible d’effectuer des stages en entreprises aux quatre coins de la planète (Brésil, USA, Chine, Australie …).
Mais également d’étudier à l’étranger grâce aux partenariats des écoles fondatrices et aux formations aux langues étrangères, à la communication internationale et aux cross-cultures apportées durant les cours.

Si la formation vous intéresse, il est toujours temps de se rendre aux JPO et de visiter les différents campus !

Journées portes ouvertes :

Amiens : JPO les samedis 25 janvier et 22 février 2014
Bordeaux : JPO les samedi 18 janvier et 22 mars 2014
Lille : JPO les samedis 25 janvier et 22 mars 2014
Lyon : JPO les samedis 1er février et 22 mars 2014
Nantes : JPO le samedi 1er février et les jeudis 20 février et 20 mars 2014

http://www.wis-ecoles.com