Apprendre à apprendre, des réflexes à prendre.

Enseigner peut s’avérer plus difficile qu’il n’y parait. En effet, la responsabilité est lourde. Il s’agit de transmettre des informations qui influeront sur la qualité professionnelle d’autres personnes. Il est alors important de se demander si votre pédagogie et votre patience feront bon ménage, et dernier détail, quelle est la valeur des informations données ? Un formateur se cache-t-il en chacun de nous, et à quelles fins ?

Formateur : j’aime, je partage !

Il existe autant de parcours professionnels que de personnes travaillant, mais certaines voies s’avèrent plus atypiques que d’autres.  Ainsi, il serait égoïste de ne garder ça que pour soi. D’autant qu’il est toujours agréable de voir ces méthodes appliquées par d’autres. Parce que oui, formateur, c’est avant tout une question de partage. En effet, n’ayant pas de réelle formation ou enseignement pour devenir formateur, ces derniers doivent, pour le devenir, sentir en leur for intérieur un besoin irrépressible de partager, son savoir, son expérience, ses trucs et astuces en somme.  Pour les plus timides, ou les plus brouillons, libre à vous, avant de commencer de raconter votre parcours devant une assemblée de jeunes recrues, de parfaire votre pédagogie ainsi que votre sens de l’écoute. Dernière pierre à ajouter à votre édifice: un contenu de qualité.

Ce petit quelque chose qui fait Ecole

Être un bon formateur est une chose, encore faut-il avoir de la matière. Parce qu’ici il ne faut pas faire de la connaissance une confiture à étaler sans retenue. En effet, notons que les formateurs sont des individus ayant accumulé une forte expérience dans un domaine particulier. C’est une réelle expertise qui est recherchée par les employeurs qui souhaitent apporter à leur entreprise une plus-value dans leur domaine. Le poste de formateur, rarement salarié, sera attribué à une personne avec plusieurs années d’expérience, amis séniors une reconversion professionnelle est donc possible. En effet, vous serez vu comme le professionnel qui maîtrise son sujet, qui inspire de jeunes pousses, en les baignant de sa lumière.

Pour résumer, vous savez votre expérience professionnelle unique, vous estimez que faire profiter les autres de vos méthodes serait bénéfique, vous vous sentez l’âme d’un professeur et voulez que les longues années passées à parfaire votre technique porte réellement ses fruits, dans une dynamique pérenne, le poste de formateur est fait pour vous, et les demandes seront nombreuses.

Crédit Photo: univ-pau

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *