Formation immobilière

Formation immobilière : quel est le parcours qu’il vous faut ?

L’immobilier a le vent en poupe. Depuis la fin de la crise, le secteur ne cesse d’accroitre son chiffre d’affaires et sa capacité d’employabilité. En France, il fait partie des secteurs les plus dynamiques dans le paysage économique. Quelles sont les offres de formation pour travailler dans le secteur ? Dans cet article, nous faisons un tour d’horizon des formations immobilières disponibles.

Les parcours brefs (BTS ou DUT)

Pour les étudiants qui comptent intégrer rapidement le secteur professionnel après une formation professionnelle à accent pragmatique, les parcours en deux ans constituent l’une des solutions les mieux adaptées pour ce type de projet. Que ce soit le BTS professions immobilières qui fait le tour des compétences indispensables pour exercer les métiers de l’immobilier comme dans le bâtiment, le droit immobilier, les transactions et la gestion immobilière, etc., ou le DUT carrière juridique avec une spécialisation en droit immobilier, les débouchés sont nombreux.

Les parcours intermédiaires (Licence pro ou bachelor)

Après un parcours bac+2, il est donc possible d’intégrer directement le marché du travail, mais aussi de compléter sa formation immobilier avec une spécialisation bac+3 : les licences professionnelles en droit, développement de patrimoine immobilier, commerce, gestion et administration de biens, etc. Des parcours professionnalisants qui forment en 3 ans des cadres intermédiaires en gestion, en administration et en transaction immobilière. Ces formations constituent également un véritable tremplin pour intégrer des cursus bac+5 et les instituts spécialisés en formation immobilière.

Les parcours longue durée (Masters et instituts spécialisés)

Après une licence pro ou un bachelor, les étudiants peuvent accéder aux parcours bac +5 en immobilier pour préparer des spécialités comme la gestion immobilière, les métiers du conseil, droit des opérations immobilières, l’estimation immobilière, etc. A côté des masters, certains instituts spécialisés comme l’ICH ou IMSI proposent également des parcours complets pour se préparer aux métiers de l’immobilier.

metier e-commerce

Que devez-vous savoir avant de vous lancer dans le e-commerce ?

En termes simples, le commerce électronique est l’achat et la vente de produits et services en ligne à l’aide des technologies de l’Internet. Si vous désirez vous investir dans le secteur, voici quelques informations à savoir avant de faire le grand saut.

Avoir de l’expérience dans le commerce de détail

La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin d’un diplôme de spécialiste en commerce électronique. En fait, comme il s’agit d’un domaine encore relativement nouveau, peu d’universités l’offrent en tant que module, et encore moins en tant que filière principale d’études. En termes de capacités et de titres de compétences, la mesure dans laquelle vous avez besoin d’une formation en commerce électronique dépendra en grande partie de la partie de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Par exemple, dans une entreprise, vous avez des experts de la mode, des acheteurs, des planificateurs, des spécialistes de la veille économique, des spécialistes des finances, des techniciens, des gestionnaires de produits, des spécialistes du marketing, des agents de centre d’appels, bref tout dépend de votre spécialité.

Cependant, ce qui vous sera utile, c’est l’expérience dans le commerce de détail. Les employeurs du commerce électronique sont à la recherche de candidats qui peuvent démontrer qu’ils comprennent les habitudes d’achat des clients, la demande de produits et le marchandisage. On peut déjà y prétendre avec BTS Muc à Lyon.

Faites vos recherches et découvrez où trouver la demande de compétences

Avec la baisse des ventes dans le secteur de l’édition, le besoin de rédacteurs en ligne qualifiés se fait de plus en plus pressant. Les boutiques en ligne ont besoin de producteurs et d’éditeurs de contenus qui peuvent créer des contenus qui attirent l’attention des consommateurs et les incitent à en vouloir davantage.

Les descriptions de produits doivent être rédigées intelligemment pour inciter à l’achat (parce qu’à la fin de la journée, c’est de cela qu’il s’agit). De plus, les canaux de communication, comme les courriels et les blogs, doivent avoir d’excellentes caractéristiques éditoriales et le contenu multimédia doit livrer un message qui parle au bon public.

Avoir une compréhension approfondie de l’Internet

Dans le commerce de détail en ligne, trois choses sont importantes : amener les gens à visiter le site Web d’une marque, les amener à acheter quelque chose qu’ils ont vu sur le site Web et les inciter à revenir pour acheter un autre produit. Vous devez certainement avoir une passion pour l’Internet, et être quelqu’un de très concerné par tout ce qui se passe sur Internet, parce qu’il est très difficile de comprendre le monde dans lequel vous opérez si vous n’êtes pas passionné par Internet.

Maitrisez votre secteur d’activité ?

Rien n’impressionne plus un employeur potentiel que de démontrer vos connaissances pour l’entreprise. Si vous êtes vraiment sérieux à propos d’une carrière dans le commerce électronique, suivez une entreprise de votre choix et faites une demande par courriel directement à son chef de service de commerce électronique. Impressionnez-le avec votre connaissance du contenu utilisé sur leur site Web, de leur gamme de produits et de leurs récentes initiatives de marketing. Il est important que vous suiviez l’entreprise religieusement avant de prendre contact avec la direction.